top of page

À propos de Tarots.

Dernière mise à jour : 4 sept. 2023

Le texte qui suit complète le post intitulé "À propos de divination".


Le Tarot est certainement l’outil de divination le plus connu, celui qui a inspiré de très talentueux artistes, peintres, sculpteurs, créateurs, philosophes, spiritualistes versés dans l’histoire et la modernité, l’ésotérisme, l’hermétisme, l’alchimie, la magie, l’occultisme, la numérologie, la kabbale, etc.


Aussi, les variantes de ce jeu sont innombrables et explorent de très nombreuses directions. C’est la raison pour laquelle j’ai employé le pluriel dans le titre.


Le but est toujours le même, proposer des jeux de divination afin d’explorer le sens caché du jeu de la vie. À supposer bien sûr qu’il y en ait un.


Le sens du jeu de la vie.

Pour faire court, la vie a le sens qu’on lui donne. Ce qui ne veut pas dire qu’elle n’a aucun sens, sauf si c’est notre décision, ce qui est le cas lorsque le point de vue purement matérialiste domine. Mais en général, les pratiquants de cette religion laïque du chaos séparatiste ne s’intéressent au tirage du Tarot que pour le ridiculiser.


Or la vie retrouve du sens si elle est examinée à partir d’un point de vue plus vaste et plus intériorisé, plus vivante et sacrée. Alors l’univers apparaît non plus comme une machine perfectionnée, mais comme une superconscience dépositaire d’un champ infini d’informations et de possibles.


La vie cesse d’être alors une expérience seulement horizontale bornée par ses horizons matériels. Elle offre une opportunité de réaliser également notre dimension verticale expansée, de naviguer entre le centre de notre être et sa périphérie et de voyager ainsi à l’intérieur de notre superconscience universelle. Notre vie unifiée dans toutes nos dimensions est sacrée.


Le Tarot et l’Initiation.

La vie est une initiation permanente. Elle est en perpétuel changement. Chaque instant initie un renouveau possible qui nous permet de choisir la direction et la forme de notre vie. Et si le résultat ne nous convient plus, alors il faut faire d’autres choix, changer les paramètres de nos équations, nous libérer des peurs et conditionnements collectifs et personnels, adopter d’autres perspectives et poser des actes cohérents avec nos objectifs.


Dans le passé, cette mutation intérieure vers le Sacré s’opérait dans les temples. De nos jours, les barrières du temple sont tombées, tout se passe dans la vie quotidienne. La Tarot, les oracles et leurs déclinaisons illustrent les étapes que les initiés traversaient pour atteindre l’Éveil et la Maîtrise.


La structure du Tarot initiatique.

Le voyage auquel invite les arcanes majeurs commence par le Bateleur qui sert en quelque sorte de guide. Le Bateleur montre les quatre Éléments qui organisent les Arcanes mineurs.


Sa ressemblance avec le Fou est évidente.

Le Fou rappelle que ce jeu n’est qu’un jeu symbolique et que la tentation de le rationaliser est néfaste. La vie est au-delà du trop sérieux, des normes, des formes, des explications, des compréhensions. Dans le Tarot, le Fou reste libre, et sort du jeu, il va au-delà.


Il est très intéressant de connaître les Arcanes majeur dans l’ordre indiqué par leur numérotation, et de parcourir ainsi le chemin correspondant. La littérature est très abondante en la matière. Chaque auteur projette se propres interprétations, ce qui est normal. Et comme ce n’était suffisant, certains ont carrément créé leur propre version. C’est correct pour eux. Mais il faut toujours écouter sa propre réflexion méditative et son intuition pour ne pas se perdre.


Je vous propose ici une approche synthétique de la structure des Arcanes majeurs. Si l’on exclue le Fou, Il y a Arcanes 21 majeurs, soit un nombre qui n’a pour diviseurs, hormis le 1 et lui-même, que le 3 et le 7.


Dans la Tradition initiatique occidentale, le 3 représente un triangle dont les faces et les pointes sont des vertus que l’initié doit pratiquer : l’Amour, la Sagesse et la Vérité. Ce triangle forme la base d’un tétraèdre dont le sommet représente l’Unité de la Source. Le Tétraèdre est lié à l’Élément Feu, car ce parcours vers la Source est Alchimique.


Il existait 12 niveaux d’initiation. Les 4 premiers niveaux correspondent aux plans matière : physique, énergétique, émotionnel et mental. Les 4 niveaux suivants sont ceux de l’Âme : Porte de l’Âme, Lumière, Céleste et Consécration. Il existait encore 4 niveaux pour réaliser la Fusion Corps-Âme-Esprit, qui donnait une maîtrise totale sur la matière et des capacités psychiques suprahumaines.


Le Tarot n’en montre "que" 7. Ainsi, le Tarot présente le programme de travail initiatique jusqu’au niveau 7, car les niveaux suivants ne pouvaient être franchis qu’avec une discipline personnelle soutenue, intensive et sans failles, sous la supervision de maîtres réalisés suprahumains. Donc rien à voir avec le tourisme spirituel et ses enseignants qui occupent la fonction, certes utile, de Bateleurs.


Si l’on classe ainsi les 21 Arcanes sur 3 colonnes et 7 niveaux, nous avons les possibilités suivantes.

Sur la colonne de l’Amour aux niveaux matière se trouvent les Arcanes 1, 6, 7 et 12.

• 1 – Le Bateleur.

• 6 – les Amants.

• 7 – le Char.

• 12 – Le Pendu.

Sur la colonne de la Sagesse, les Arcanes 2, 5, 8 et 11.

• 2 – La Papesse.

• 5 – Le Pape.

• 8 – La Justice.

• 11 – La Force.

Et sur la colonne de la Vérité, les Arcanes 3, 4, 9 et 10.

• 3 – L’Empereur.

• 4 – L’Impératrice.

• 9 – L’Ermite.

• 10 – La Roue de Fortune.

Au niveau de l’Âme, dans la colonne de l’Amour : 13, 18 et 19.

• 13 – La Mort.

• 18 – La Lune.

• 19 – Le Soleil.

Dans la colonne de la Sagesse : 14, 17 et 20.

• 14 – La Tempérance.

• 17 – Les Étoiles.

• 20 – Le Jugement.

Et dans la colonne de la Vérité : 15, 16 et 21.

• 15 – Le Diable.

• 16 – La Tour.

• 21 – Le Monde.


Bien sûr, les niveaux suivants de l'Initiation ne sont pas publics et ne sont donc pas mentionnés.




Le Tirage du Tarot.

La présentation qui précède montre l’intelligence et la profondeur de la structure du Tarot qui doit être suffisamment intégrée par le pratiquant, pour ne pas dénaturer le tirage. Ainsi, victimes, sauveteurs, bourreaux, s’abstenir ! Le Tarot est un pont ludique et pédagogique vers notre superconscience.

Par cet exemple, on voit bien que la divination ne consiste pas à deviner l’avenir mais à comprendre notre propre psyché afin de retrouver nos dimensions subtiles et invisibles en développant notre intuition.


Ainsi, la question posée lors du tirage ne doit porter que sur le travail que j’ai à accomplir au moment du tirage, et non sur hypothétique futur qui pourrait subvenir, sur un présent dont je redeviens responsable et dans lequel je vis et j'exprime la meilleure version de moi-même.


Alors, amusez-vous bien !



10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page