top of page

Des pratiques pour avancer en équilibre dans nos vies.

Comment avancer en équilibre dans la vie ? Nous proposons ici un aperçu de quelques pratiques énergétiques et méditatives.



Dans le mythe de la caverne, les épreuves jalonnent des passages vers la lumière.



Par lumière, il faut entendre la Vérité, soit le monde des Idées, des Principes, des Archétypes. Autrement dit les niveaux vibratoires supérieurs.



Par épreuves, il s’agit de traverser nos émotions, nos croyances, nos limites nos conditionnements et nos identifications.


Ce mouvement est un processus permanent d’expansion de conscience et de maîtrise de soi via notre Âme, vers notre Soi souverain intégral, l'Esprit universel et immortel. Il est la racine, le support et la substance de tout ce qui est. Il est invariable, omniprésent, à la fois immanent et transcendant. Mais nous pouvons pas le percevoir au contact du monde impermanent. Il y est invisible.


Selon nos enseignements, l'Âme forme un pont entre l'Esprit et la manifestation. Elle pilote à partir d'un plan subtil les expériences de la Réalité. C'est la part de nous-même qui évolue d'incarnations en incarnations et qui nous permet de nous relier à l'Esprit infini.



Nous proposons dans nos pratiques plusieurs étapes qu’il faut bien comprendre et intégrer progressivement afin de les rendre fluides, pratiques et efficaces.


1 - Nous enraciner dans la Terre, dans le concret, dans la vie.

La détente et le lâcher-prise favorisent notre introspection qui est essentielle pour nous ressourcer.



La meilleure image est celle de l’arbre dont les branches ne peuvent se déployer que si le tronc est solide et si les racines sont profondes et puissantes.



Il est alors possible de poser des piliers, de nous relier aux Éléments, à la Terre et au Soleil.



2 - Nous ancrer au centre de Nous-même.

Cela signifie entrer dans notre nature profonde. Des mantras, des talismans, des cristaux peuvent servir d’ancrage.



3 - Nous connecter à nos dimensions supérieures.

Se relier à nos dimensions supérieures dans un état de profonde détente et de réceptivité, à l’écoute des sensations, des perceptions.



4 - Nous ouvrir.

Il s’agit de recevoir et de laisser les énergies de la Lumière authentique et de la pure Conscience circuler dans notre canal central, de manière à permettre à notre nature supérieure de dégager notre structure, c’est à dire nos enveloppes mentales, émotionnelles, énergétiques et physiques.



Lorsque les étapes précédentes sont bien intégrées, l'ouverture est vaste et profonde.



5 - Nous aligner.

L’alignement ramène le passé et le futur dans l’instant présent, nous libérant alors de nos regrets, de nos remords, de nos frustrations, de nos attentes. Il est alors possible de ramener nos parts déviantes, dispersées, voire morcelées, dans ici et maintenant.


L’alignement unifie également notre Animus-Masculin et notre Anima-Féminine. Cet alignement donne ainsi l'accès à notre Âme. Ce qui permet d'inverser la perspective : nous n'agissons plus à partir de notre personnalité, c'est notre Âme qui émerge dans notre conscience et anime alors le processus.



Ce qui permet d’augmenter notre puissance d’action tout en développement notre intuition et notre subtilité. L’alignement nous ramène à notre Centre, à partir duquel nous retrouvons notre multi-dimensionnalisé.



6 – Nettoyer notre structure et nous libérer de ce qui l’entrave.

Le processus d’alignement est presque simultané avec celui du dégagement de ce qui nous entrave. Cette étape difficile n’est pas pilotée par notre moi personnel qui peut à la rigueur amorcer le processus. Parfois une psychothérapie est nécessaire.



Le but de cette étape est de déposer ce qui ne nous convient plus, qui ne nous sert plus, ce qui ne nous appartient pas, ce qui ne nous correspond pas.



7 - Intégrer.

À ce stade, il s’agit d’intégrer les informations et les énergies de nos dimensions supérieures. C’est une pratique intégrale qui permet de poser des actes qui vont dans le sens de nos choix. Cette étape est facilitée lorsque nous donnons la main à notre Superconscience.




L’intégration nécessite un engagement, de la discipline, de la volonté, du courage et de l’intelligence.



8- Incarner qui Nous sommes.

L’introspection a permis le ressourcement. Mais la transformation opérée se forge dans la vie quotidienne. Il est possible à différentes étapes de notre introspection d’établir des ponts vibratoires entre les états d’être qui ont été atteints et les situations que nous rencontrons dans notre quotidien.



Par exemple, nous pouvons ainsi ensemencer notre demeure, nos lieux de travail, ou tout autre lieu de notre choix.



Il est également possible de rencontrer des êtres avec lesquels nous sommes reliés au niveau subtil et invisible.



La vie quotidienne nous permet de mettre en œuvre, de développer nos capacités à tous les niveaux.



9 – Rester dans le processus.

Les étapes précédentes doivent être considérées comme un processus. L’évolution en spirale n’est pas linéaire. Elle est systémique. Elle passe par des hauts et par des bas.



D’où la nécessité de développer la force, la constance, la souplesse, l’équilibre, l’adresse, la mesure et qui tendent vers l’équanimité et vers l’invariabilité, ce qui est la marque d’un vrai pratiquant.



C’est ainsi que nous parcourons les lignes de temps de l’univers dans une évolution sans fin dont, à partir d’un certain niveau de conscience, nous pouvons apprécier chaque étape.



39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page