top of page

Incarner la Puissance sacrée de notre pure Conscience-Source.

Dernière mise à jour : 28 mars



La Puissance, de la graine à l'Arbre.



Pour illustrer comment se libérer de l’Illusion, que l’on appelle aussi la Matrice, je prendrai l’image d’un arbre à fleurs,


Depuis sa graine, l’arbre développe d’abord ses racines. Il prend racine, il s’enracine. C’est certainement un travail ardu, qui demande non seulement de la force, mais aussi de l’adresse et de la chance. Tous les arbres ne peuvent pousser n’importe où.


Il y a donc des contraintes internes, génétiques, et externes qui dépendent de l’environnement.


Dès que notre arbre trouve des conditions favorables, il passe à une deuxième étape de sa croissance : s’élever vers la lumière. La tige et les premières feuilles apparaissent.


Puis vient la phase d’expansion, avec la croissance en hauteur, le déploiement des branches et la production de fleurs et de fruits.


De même, en chaque graine, en chacun, en chaque Un, la Source a la capacité d’exprimer Sa Puissance.


La Puissance dans la concentration.



La concentration commence par la détente et le lâcher-prise avec des techniques bien connues de respiration, d'étirements, de mouvements, de visualisations et de sensorisation (j’emprunte ce terme à une méthode qui consiste à générer la sensation par la volonté) et de focalisation, alternant l'expansion, le rayonnement, et le centrage, la contraction pour l'intensité.


Cette capacité se développe naturellement lorsque nous cherchons à résoudre une difficulté, à apprendre, à comprendre et à résoudre un problème. Que ce soit dans le secteur professionnel, ou dans une simple activité qui nous passionne et nous absorbe au point que nous avons l’impression que le temps est ramené au présent et que l'espace matériel tel que nous le percevons habituellement, ne nous limite plus.


Lorsqu’elle est pratiquée correctement, la concentration de pleine Conscience permet un tel alignement que notre présence à ce qui est donne accès à des niveaux transcendants de Conscience pure .



Mais cette capacité qui concerne la Conscience ne suffit pas à réaliser notre pleine Puissance.


La Puissance dans l'émotionnel.



Prenons l’exemple de la colère. Elle résulte toujours d’un besoin naturel de reconnaissance et de respect. L’émotion en soi est donc très utile et très juste car elle réagit pour éviter une blessure.


Mais lorsque nous la projetons sur quelqu’un, c’est la guerre et la destruction qui entraîne dans l’engrenage "bourreau-victime-sauveur". L’énergie se déchaîne et la blessure augmente. La frustration, peur, la haine et bien d’autres dérives se joignent au mouvement.


Par contre, si nous voulons la contrôler, elle se refoule et se somatise dans toutes sortes de névroses dont la principale est la dépression, voire dans des dérèglements du système immunitaire dont les moindres sont les allergies. La blessure s’aggrave.


Que se passe-t-il si nous parvenons à la maîtriser ? Lorsque nous parvenons à guérir de la blessure et à conserver cette puissante énergie, alors l’émotion s’apaise, coule comme une joie de vivre, stimulant la créativité, l’enthousiasme, la dévotion et l’amour. Autant de forces qui nous libèrent, qui nous inspirent, qui nous propulsent, qui nous enseignement et qui nous invitent au partage.



Il est donc indispensable de rencontrer et d’entendre nos émotions sans les juger, pour qu’elles restent fluides et vivantes. Cela permet d’atteindre un niveau de Conscience très équilibré et très pur.


La Puissance dans l’action.



Le résultat des pratiques précédentes se traduit par la capacité à réaliser un travail, une œuvre. La puissance d’action demande de la logique, de la méthode, de la force, de la volonté, de l’engagement, de la détermination, du courage.


C’est ainsi que les sportifs, les entrepreneurs, les dirigeants, les inventeurs sont autant d’exemples de mise en œuvre de la Puissance dans l’action sans laquelle rien ne se réalise.


Dans la nature, tout démontre la Puissance. De la plus petite particule aux amas de galaxies, en passant par les planètes et les étoiles. Par exemple la plante qui casse le béton pour émerger vers la lumière est un parfait symbole de cette Puissance.


Cette force de vie n’est pas seulement destinée à la procréation, à la défense du territoire, mais aussi à la création, à l’organisation, à la concrétisation de nos projets et de nos rêves.


Intégrer et rayonner notre Puissance.



La Puissance s’exprime autour de nous dans le mouvement des paires d’opposés. Par exemple la destruction et la construction. Comme lors d’une éruption volcanique, d’une catastrophe naturelle ou lors de l’explosion d’une étoile. Ces phénomènes rebattent les cartes ce qui permet ensuite un nouvel équilibre.


La Puissance intérieure se développe au contact de ce monde. Elle devient alors utile, pratique et efficace. Elle se corrige et évolue sans cesse. La seule permanence dans ce monde est celle du changement.


La loi qui permet cette correction est celle de la cause et des effets, bien connue sous le nom de karma. Elle est la conséquence du fait qu’au delà des apparences, tout est Un.


Le karma, lorsqu’il est bien compris et employé permet de créer. En effet, toute action a des conséquences. Et si je suis capable de les envisager avant d’agir, alors je me donne la capacité de choisir en conscience.


Mais souvent, l’individu coupé de l'Univers et de ses racines déclare : « Cher monde, donne-moi une épreuve à ma hauteur ! »

Ou encore : « Je fais partie de l’élite. Je suis ici pour dominer le monde et pour posséder le maximum de ses richesses. »

Aussi : « Je fais ce que je veux. Après moi, le déluge. »

Souvent : « La fin justifie les moyens.  »

Toujours :  « C'est moi qui ai raison et toi qui as tort. »

Ainsi de suite.



Nous connaissons bien la chanson de tous les êtres et de toutes les parts de nous-même qui confondent la force de la volonté personnelle et la Puissance universelle, le service à soi et le service du Soi. Qui recherchent la victoire, le triomphe, la gloire au lieu de la Paix et de l'Unité.


Il est donc plus sage de célébrer :

« Seigneur de l’Univers, Source puissante et infinie, je Te reconnais, je T'honore et Te remercie pour tout ce que tu mets sur mon chemin. »

« Je T‘offre le fruit de toutes mes actions et je T'invite dans ma demeure. »



Ainsi, nos créations sont connectées à notre Source, à notre Soi, qui prend en main notre Puissance de concentration, notre capacité à aimer, l’utilité et l’efficacité de nos actions à la mesure de ce que nous pouvons accepter, supporter et intégrer.


La Voie directe consiste donc à nous relier à notre Soi souverain intégral. Et d’accepter d’en être là où nous nous trouvons, en chemin, en évolution et en expérience sur cette Voie dans fin.




16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page