top of page

Médiumnité et maîtrise de Soi.

Qu’est ce qu'un médium ?

Un médium n’est pas un maître, mais un être qui capte différents niveaux de conscience et qui est capable de les canaliser. De ce fait, il peut flotter, se perdre et entraîner ainsi les personnes qui le considèrent comme un guide. Et pourtant, cette voie peut être d’un grand soutien lorsqu’elle est suivie avec discernement.


Cette confusion entre médiumnité et maîtrise est la cause des dérives de la part des médiums et de ceux qui les suivent. Le résultat est une baisse de fréquence vibratoire qui permet l’intrusion d’entités et d’égrégores (formes de pensées et d’énergies) de fréquences correspondantes qui ouvrent la porte à des parasites involutifs. Plus ou moins vite, la destruction est au rendez-vous.


Le résultat est la méfiance justifiée du public vis à vis de cette pratique avec toutes sortes d’arguments dont certains sont inspirés par les mêmes énergies qui parasitent le processus.


La situation ressemble donc à celle qui alimente les guerres : les fournisseurs d’armes et de capitaux prospèrent en soutenant les deux camps, et s’enrichissent ainsi sur la misère humaine. Dans le domaine spirituel, les entités et égrégores profitent de l’ignorance, de l’incrédulité, de la naïveté des chercheurs pour les égarer et les maintenir sous leur emprise.


Or la médiumnité est une capacité racine en chaque humain, un don qui s’active naturellement chez certaines personnes. Or comme tout don qui n’est pas travaillé se retourne vers celui qui ne s’en sert pas, pour ces personnes en particulier, il est indispensable de l’assumer et de développer.


Qu’est-ce que la maîtrise spirituelle ?

Loin de vouloir donner une définition complète, les repères que je mentionne ici sont issus de mon expérience et sont destinés à alimenter votre propre réflexion.

  • La maîtrise consiste à incarner notre divinité intérieure, le Soi, pour le bien de tous les êtres et de tous les règnes et de tous les mondes.

  • Être dans la maîtrise de Soi, c’est rester focalisé au centre de notre Être souverain intégral, corps-cœur-conscience, quoi qu’il arrive, quel que soit le monde ou la dimension dans laquelle nous évoluons. C’est cultiver notre souveraineté et en manifester la sagesse.

  • La maîtrise est un processus toujours en cours, et non un résultat, un diplôme, un état d’être figé, définitif.

  • Le maître véritable est aussi un éternel élève de l’école de la Vie, de l’Univers, de la Grande Source.

  • Il existe différents niveaux de manifestation qui correspondent à des intensités dans la pratique. Par exemple, la maîtrise sur la matière demande une force psychique supérieure à celle qui est nécessaire pour maîtriser le niveau énergétique. La maîtrise énergétique est plus exigeante que la maîtrise psychologique de nos pensées, de nos émotions, de nos paroles et de nos actions.

  • La maîtrise amène l’expérience de l’Unité avec tout ce qui est. Pour prendre un exemple extrême, le "mal" n’est pas déconsidéré, mais qualifié d’entraîneur férocement exigeant, car il oblige à nous positionner et à trouver en nous des ressources et des capacités extraordinaires. En ces sens, pour un pratiquant de la maîtrise de Soi, le "mal" est l'un des facteurs qui propulse le maître vers l’Unité.

La maîtrise consiste donc à rester toujours loyaux et fidèles à nos valeurs les plus élevées et à manifester ainsi la version la meilleure de qui nous sommes en vérité.


Ce qui va de pair avec des capacités psychiques et énergétiques évidentes et hors du commun, un rayonnement puissant, harmonieux et paisible, et un comportement cohérent et ajusté.


Plus cet alignement est pratiqué, plus il devient stable.


Le maître en devenir à travers la médiumnité.

Parlons à présent de la pratique du maître en devenir à travers la médiumnité.

Tous les médiums qui pratiquent leur art en étant reliés à leur Essence et qui suivent cette voie en vue de parvenir à la maîtrise spirituelle, devraient se donner quelques lignes de conduites dont voici quelques exemples.

Expérimenter les enseignements et pratiquer sérieusement les exercices canalisés.

  • Maintenir un haut niveau vibratoire en dehors des sessions de canalisation et de pratique.

  • Travailler en Soi pour sortir des ornières dans lesquelles nos personnalités sont enlisées par exemple dans le triangle victime, bourreau, sauveteur.

  • Faire preuve de lucidité, de rigueur, de clarté, d’honnêteté, d’intégrité, tout en restant accessible et bienveillant.

  • Considérer la discipline comme une préparation à l’Initiation et donc pratiquer avec intelligence et régularité.

  • Cultiver la simplicité, le naturel, de hautes valeurs éthiques et un Haut Idéal.

  • Sachant qu’il est impossible de brûler les étapes, l’humilité est indispensable afin de ne pas prétendre être ce que l’on est incapable de manifester.

  • Accepter les critiques qui visent à améliorer la pratique, mais éviter de donner des conseils et des leçons, surtout si cela n’est pas demandé.

Ainsi, notre médiumnité se manifeste tôt ou tard sur la voie de la maîtrise de Soi. Alors il est important de la considérer comme un don, un atout et une pratique qui se travaille.



7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page