top of page

Octobre, le mois de la Sexualité.

La Sexualité peut être vécue à différents niveaux.


La force de vie pure et naturelle alimente dans la matière les fonctions de reproduction, la procréation.

Au niveau de l'Âme, cette force éveille et élève la conscience. Elle est reliée au niveau lumière, celui qui favorise la créativité. Au niveau de l'Esprit, elle active la puissance de fusion dans l'Unité primordiale.

Le Tantra se pratique donc à tous les niveaux. Mais si cette pratique n'est pas relié à l'Âme et à l'Esprit, alors elle alimente des forces chaotiques. Dans leur l'Âme, les Tantrikas expérimentent leur reliance. Au niveau de l'Esprit, les pratiquants retrouvent leur Unité originelle.


Plus le niveau est élevé, plus il est puissant et plus il est interne. Pour illustrer le propos, prenons l'exemple d'un couple qui pratique la Sexualité selon le niveau de conscience.


Ainsi, dans le premier niveau, les partenaires sont attirés physiquement, énergétiquement, affectivement et/ou intellectuellement. Leur Sexualité les amène à guérir de leurs blessures personnelles, transgénérationnelles et karmiques et à se responsabiliser en surmontant les malentendus. Mais comme le désir et la recherche du plaisir se projettent toujours vers l'extérieur, les frustrations, les mécanismes de défenses, les travers des personnalités entraînent inévitablement la rupture de la relation. Et si la Sexualité n'a pas été sublimée, le cycle recommence avec d'autres partenaires.


Lorsque cette étape est franchie, les Tantrikas rencontrent des Âmes sœurs qui appartiennent souvent à la même famille d'Âme, ou qui sont liés par des engagements profonds. Lors de la rencontre, ils semblent se connaître déjà depuis longtemps et reconnaissent leur lumière mutuelle. À ce niveau, la sexualité est sublimée en Amour. Chaque Tantrika peut éventuellement rencontrer plusieurs Âmes sœurs en fonction du plan d'incarnation de chaque partenaire.


Cette étape peut être suivie par celle de la fusion, qui se pratique au niveau de l'Esprit. Cette pratique est totalement interne, mais il peut arriver que le Tantrika rencontre ce qui est appelé dans la littérature sa Flamme jumelle. Elle est unique. Chacun retrouve l'autre dans sa propre conscience, à la racine de lui-même. La Sexualité est si puissante que le Couple unifié est qualifié dans littérature de Couple de Parèdres. Le modèle est illustré en Inde dans l'enseignement du Vijñana Bhaïrava entre Shiva et Parvati.


Ce troisième niveau n'est atteint que si les plans matière ont été régulés, guéris et sublimés, et si les dimensions subtiles de l'Âme ont été bien intégrées.

À ce niveau de pratique, il faut également dépasser la blessure de la séparation initiale d'avec la Source, affronter l’Entraîneur férocement exigeant que certains appellent l'Ombre, et transcender la déchirure du Couple Parèdre lors de sa première séparation.

Or il est rare sur Terre que ces rencontres aboutissent à la Fusion étant donné que les étapes précédentes sont la plupart du temps insuffisamment intégrées. Et les réussites ne courent pas les rues. De nombreuses incarnations sont donc nécessaires pour qu'un tel couple puisse vivre sa Sexualité sur tous les plans à la fois.


Ci-dessous, quelques diapositives sur le sujet.



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page