top of page

Résumé de l'approche scientifique de la structure subtile de l'être.

La connaissance concernant la structure subtile de l'être est très utile pour les pratiques que nous proposons lors des rencontres et des ateliers. On peut considérer que cette connaissance est scientifique à condition bien évidemment de ne pas limiter à la science à l'étude de la mécanique matérielle du corps physique humain.


Le résumé très succinct qui figure ci-après est loin d'être exhaustif. Il présente quelques aspects de la structure subtile de l'être.


Les 12 dimensions et leurs niveaux.

Il est possible de comparer les dimensions aux différentes couleurs. Il existe bien de conventions pour définir les couleurs, avec des références différentes pour les physiciens, les artistes ou les peintres. Si l’on prend en compte les mélanges, les intensités, la clarté, la saturation, la teinte, etc. la palette des couleurs est quasiment infinie et qu’il faut des conventions pour pouvoir nous y retrouver.


Dans les enseignements que nous diffusons, les 12 dimensions sont sélectionnées pour des raisons à la fois symboliques et initiatiques. Elles sont en rapport avec les chiffres 4 et 3. Une analogie intéressante avec les 12 touches de la gamme tonale chromatique sur un clavier, si l’on compte les touches blanches et les noires. Peut-être à méditer.


Les 3 étages de la Matière, de l’Âme et de l’Esprit possèdent 4 dimensions qui sont détaillées ci-après.

  • Au niveau matière : 1 : le physique, 2 : l’éthérique, 3 : l’émotionnel et 4 : le mental.

  • Au niveau de l’Âme : 5 : le supra-mental ou supra-astral, 6 : le corps de lumière, 7 : le corps céleste et 8 : le corps de consécration.

  • Au niveau de l’Esprit : 9 : la Vérité, 10 : la Liberté, 11 : l’Illumination, et 12 : la Fusion.


Les 3 couches de chaque niveau.

Ces dimensions ne sont pas séparées nettement, le passage de l’une à l’autre est progressif. Ainsi, il y a 3 couches dans chaque dimension.


La couche inférieure est influencée par la dimension précédente et la couche supérieure reflète la dimension suivante, à l’image des nuages dont la base dirigée vers le sol est sombre et le sommet orienté vers le soleil est lumineux. La couche intermédiaire de chaque niveau le caractérise.


Par exemple le passage entre les dimensions Matière et celles de l’Âme se fait au niveau supra-mental ou supra-astral.


La couche inférieure est la fausse lumière dans laquelle sont projetées toutes les croyances souvent religieuses. La couche supérieure reçoit la lumière authentique de l’Âme. Entre les deux se trouve la couche karmique qui oblige à se responsabiliser.


Ainsi prenons l’exemple des anges des archanges et des maîtres ascensionnés. En dessous de la couche karmique, ils sont présentés comme des guides et des sauveurs. Au-delà de la couche karmique, les anges sont les vertus, les archanges sont des principes et les maîtres ascensionnés n’existent pas en tant que tels. Les enseignements New Age qui les canalisent correspondent au mieux à l’étage inférieur du niveau 5, ce qui entraîne beaucoup de confusion.


Les résonances entre les dimensions.

Les dimensions forment un système non seulement à l’intérieur de chaque étage Matière, Âme et Esprit, mais également avec les autres étages. Ainsi, les dimensions forment des harmoniques. Nous pouvons parler d’un système holistique ou chaque niveau est en résonance avec les autres. Un peu comme la lumière blanche visible et l’arc-en-ciel.


Par exemple les dimensions 1, 5 et 9 sont les frontières de chaque étage. Les dimensions 2, 6 et 10 permettent les déplacements. Les dimensions 3, 7 et 11 sont celles de l’élévation. Les dimensions 4, 8 et 12 maîtrisent chaque étage.


Les corps et les dimensions externes.

Nous définissons comme corps les ‘’véhicules’’ qui nous permettent d’explorer ces dimensions. Le corps physique nous permet de vivre dans la dimension correspondante du monde matériel. Il en est de même des autres ‘’corps’’ qui ne ressemblent évidemment pas à notre corps physique. Par exemple selon cette définition, la merkaba est un ‘’corps’’ qui permet de voyager dans les dimensions éloignées de la matière.


En réalité, tous nous corps manifestent les différentes fréquences de notre conscience. La médecine étudie la psychosomatique et l’effet placebo. Mais tant qu’elle se limite au matérialisme, l’essence de cette réalité lui échappe.


Les 12 systèmes internes.

L’externe est le domaine de la pure conscience. À l’externe, il y a les révélations et la prise de conscience de nos attitudes, de nos comportements et de leurs répercussions. La conscience développe ses perceptions. Il est possible de se responsabiliser et d’assumer.


Mais ne suffit pas de prendre conscience et de poser des actes pour changer les habitudes en profondeur. Pour cela, il faut ajuster nos systèmes internes. L’interne passe par les corps matière. Il faut réveiller nos souvenirs, transmuter nos mémoires, travailler sur nos dons, écouter nos sensations. On parle de conséquences et d’engagements.


Alors que les dimensions internes vont de la peau vers l’extérieur, les dimensions internes vont de la peau vers l’intérieur vers l’atome central. Elles comportent 12 dimensions réparties en 3 niveaux. Elles possèdent également 3 couches.


Les 3 niveaux des 12 systèmes.

Les 12 systèmes se répartissent en 3 niveaux.

  • Au niveau matière : la peau, les fluides, les organes vitaux, le squelette et les muscles.

  • Au niveau de l’Âme : le système d’élimination et immunitaire, les organes de reproduction, le système hormonal, les veines, artères et fascias.

  • Au niveau de l’Esprit : les organes des sens, le système nerveux, le cerveau, le cœur.


Les fonctions de ces systèmes correspondent ont des points communs avec celles des corps externes.


Les 3 couches de chaque niveau.

Il existe aussi trois niveaux sur lesquels nous reviendrons lors de l’exposé des pratiques de régénération.

La première couche se situe à la surface de l’organe. La deuxième se manifeste dans le fonctionnement du système. La troisième se trouve au niveau cellulaire.


Les 12 centres énergétiques.

Ces corps et ces systèmes correspondent également à différents chakras.

  • Au niveau matière : 1 : le chakra de base, 2 : le deuxième chakra ou centre haral, 3 : le plexus solaire, 4 : le centre cardiaque.

  • Au niveau de l’Âme : 5 : la gorge, 6 : le 3ième œil, 7 : la couronne, 8 : la coupole.

  • Au niveau de l’Esprit, l’accès aux dimensions  : 9 : planétaires, 10 : solaires, 11 : stellaires, 12 : galactiques.


Un tableau de synthèse des notions précédentes figure en annexe.


Les 12 secteurs de vie.

Les pratiques de régénération visent à transformer également notre incarnation. À chaque dimension correspond un secteur d’incarnation. Ces secteurs de vie correspondent à 12 Rayons d’incarnation qu’il sera utile de connaître car ils influencent fortement les secteurs qu’ils ont créé.


Ces secteurs sont également en relation systémique. On peut les répartir sur les 3 niveaux Matière, Âme et Esprit de la manière suivante.


Le niveau Matière.
  1. La Connaissance par l’expérience.

  2. Le Social.

  3. La Transformation.

  4. La Réalisation.


Le niveau de l’Âme.
  1. L’Apprentissage.

  2. Le Social.

  3. L’Affectif.

  4. Le Professionnel.


Le niveau de l’Esprit.
  1. Le bien-être.

  2. Le Divertissement.

  3. Le Couple.

  4. L’Intégration.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page