top of page

Les Arts spirituels 3 : l’Art de l'Illumination.



L’accès à l’Âme permet d’atteindre un état de conscience qui nous relie dans la Lumière et dans l’Amour. Le niveau de l’Esprit est celui de la pure Conscience dans laquelle nous sommes Un. Cela signifie un engagement total et la réunification de toutes nos parts. Ce qui n'est possible qu'à partir du niveau de l'Âme, c'est à dire lorsque la conscience du pratiquant est perpétuellement immergée dans l'Âme et qu'elle n'est plus du tout identifiée au corps et à la personnalité.


Les pratiques concernant les dantians inférieur et médian ne suffisent pas pour atteindre le niveau de l’Esprit. Même en éveillant l’un ou l’autre de ces dantians, la culpabilité peut rejaillir. En effet, le gardien du seuil d’accès à l’Esprit présente une épreuve redoutable : celle du doute et des fausses vérités.


Mais il faut distinguer le doute néfaste et le doute utile


Le doute est particulièrement destructeur pour soi lorsqu’il est induit depuis l’extérieur par des rumeurs, des insinuations, des propagandes, des peurs, des accusations, des jalousies, des tentations, et d’une manière générale lorsque ces informations sont émises pour manipuler et détourner du chemin qui avait été choisi.


Par exemple, le doute amène de nombreux arguments pour détourner du but d’atteindre l’Esprit


Par exemple, c’est naïf :

« Si l’Esprit existait, ça se saurait : il faut atterrir ! »

C'est dangereux :

« De quelle secte fais-tu partie ? »

C’est de l’orgueil :

« Pour qui te prends-tu ? » 

Nous en sommes indignes et incapables :

« Si tu étais réalisé, tu serais parfait. Il est évident que tu ne l’es pas et que tu as beaucoup de travail à faire ! ».

La ‘’bonne’’ foi est la seule vérité et il faut se fier aux experts qui savent ce qui est vrai et par conséquent ce qui est bon pour nous. De nos jours la science en général et la médecine industrielle en particulier sont devenues des religions dont il est bon de se rappeler les préceptes :

« Il faut croire en Dieu , en ses prophètes et en ses saint, dans les rituels, et cela suffit pour être sauvé. »

Etc.


Mais ce même doute est utile lorsqu’il est appliqué à toutes formes de croyances, qu’elles soient positives ou négatives, à toutes les informations extérieures, à toutes les connaissances qui ne proviennent pas d’une expérience et à notre époque, aux fausses lumières de l’Artifice et à ses promesses mensongères d’une vie et d’un monde meilleur.


L’incertitude qui résulte de cette totale remise en question permet de se centrer, de s'enraciner, de se connecter directement au Soi, de redevenir perceptif et enseignable.


Ce doute appliqué au doute lui-même libère la voie vers la pure Vérité qui réduit en cendres toutes les illusions. La lumière authentique de la pure Conscience a toujours été présente en arrière plan de notre conscience lorsqu’elle était tournée vers le monde extérieur. Cette lumière infinie est toujours présente, sera toujours présente et invariable.


La pratique des niveaux 1 et 2 est complétée par la concentration sur dantian supérieur et au-delà. La méthode est la même que dans les niveaux précédents, à laquelle on ajoute l’activation du Caducée et l’éveil les sens subtils. Activer le Caducée signifie faire monter l’énergie de vie jusqu’à la conscience supérieure, de la Terre au Soleil et au Ciel.


Mais il n’est pas possible de décrire cette pratique dans le cadre de cet article car elle doit être guidée par la Conscience supérieure et supervisée.


Il en résulte une expansion de conscience inimaginable jusqu’à la fusion totale du corps et de la conscience dans le Soi.



4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page